STOP GALERE : la gauche et les écologistes rassemblé·es pour des transports publics de qualité en Ile-de-France

A

La campagne « Stop galère » dans les transports, lancée le 20 octobre dernier et qui réunit déjà des associations d’usager·es, des syndicats de salarié·es, des Maires Francilien·nes et a reçu plus de 15 000 parrainages citoyens, passe à une autre étape de mobilisation.

La réunion publique qui se tiendra à Champigny-sur-Marne le mardi 22 novembre à 18h45 à la salle René Desvillettes, marquera le lancement d’une campagne inédite des quatre forces de gauche et écologistes du Conseil régional d’Ile-de-France.

Cette démarche innovante, portée par des élu·es, des usager·es, des syndicats de salarié·es est unique en son genre en France. Elle est à la fois une campagne d’information, d’éducation populaire et de mobilisation massive au service des Francilien·nes qui vivent la galère quotidienne dans les transports. Elle sera leur porte-voix pour défendre une autre politique qui réponde à leurs besoins de mobilités, aux enjeux de développement et de transition vers des modes de transports durables pour lutter contre le réchauffement climatique.

Si elle se fixe comme objectif de faire stopper d’urgence la mise en concurrence et la privatisation de la RATP et de la SNCF mais plus généralement de l’ensemble du réseau de transports, elle défend également :

  • Le gel du prix du Passe Navigo à 75€ et la recherche de nouvelles sources de financement qui épargnent les usager·es ;
  • Le retour immédiat à 100% de l’offre de transports ;
  • La revalorisation salariale et un plan de recrutement massif de conducteurs·trices de trains, RER, Bus sous contrat public ;
  • L’augmentation des investissements pour moderniser le réseau et le matériel roulant;
  • La mise à l’étude de nouvelles lignes de transports offrant aux Francilien.nes de vraies alternatives à l’usage de la voiture pour lutter contre la pollution de l’air.

Après Champigny-sur-Marne, d’autres réunions publiques seront organisées, partout en Ile-de-France, ainsi qu’une journée de mobilisation régionale le 1er décembre 2022, avant un rassemblement contre la hausse du passe Navigo le 7 décembre 2022 à 9 heures devant le Conseil régional à l’occasion du Conseil d’administration d’Ile-de-France Mobilités. Nous appelons à cette occasion à une mobilisation massive de toutes et tous pour dire NON à la politique régressive de Valérie Pécresse.

Contacts presse
Pôle Écolo IDF : anais.tournier@iledefrance.fr
GCEC : yoann.rispal@iledefrance.fr
SER : vivien.laguette@iledefrance.fr
LFI-A : mohamed.awad-abdou@iledefrance.fr

Date de publication :