Pour Jacques Huleux, il est vital de renforcer l’accessibilité et l’inclusivité dans les sports de haut niveau

A

Amendement : POUR UNE AIDE SPÉCIFIQUE À LA PRATIQUE SPORTIVE À HAUT NIVEAU DES ATHLÈTES EN SITUATION DE HANDICAP

Vous avez expliqué en commission, Monsieur le Vice-président, que vous souhaitiez que le dispositif recouvre les mêmes modalités pour les sportifs, sportives et athlètes en situation de handicap.

Nous estimons que la pratique handisport entraîne des coûts supplémentaires, parfois très importants, pour rendre l’activité sportive à haut niveau possible et faire en sorte qu’elle se réalise dans de bonnes conditions. 

Cet amendement vous invite à réfléchir, en lien avec le délégué spécial en charge du Handicap, à une adaptation du dispositif, qui doit inclure un volet financier, pour l’améliorer en ce sens.

Merci

Amendement : POUR UNE PRATIQUE SPORTIVE FÉMININE À HAUT NIVEAU INCLUSIVE

Nous proposons un amendement qui vise à encourager particulièrement le sport de haut niveau féminin. 

On voit dans l’exemple des Jeux Olympiques de Tokyo l’an dernier que les sportives ne représentent que 40% de l’effectif alors qu’elles ont remporté la moitié des médailles. 

Nous pensons essentiel de tout mettre en œuvre pour faire entrer dans le dispositif un maximum de sportives pour leur donner d’autant plus leur chance d’être qualifiées pour les Jeux Olympiques de 2024 et de remporter des médailles à Paris. 

Play Video